Accueil Foire aux questions Messagerie Plan du site Contacts

Impôt sur les Traitements et Salaires (ITS)


  • Nature de l’impôt
    C’est un impôt cédulaire retenu à la source sur les traitements, salaires, pensions et rentes viagères des résidents

  • Dans quels cas les traitements, salaires, pensions et rentes viagères sont-ils imposables ?
    • Lorsque le bénéficiaire est domicilié en Côte d’Ivoire alors même que l’activité rémunérée s’exerce hors du territoire de l’Etat ou que l’employeur est domicilié ou établi hors de celui-ci ;
    • Lorsque le bénéficiaire est domicilié hors de Côte d’Ivoire, dès lors que l’activité rétribuée est exercée dans le territoire de l’Etat ;
    • Lorsque le bénéficiaire est domicilié en Côte d’Ivoire alors même que le débiteur serait domicilié ou établit hors de Côte d’Ivoire ;
    • Lorsque le bénéficiaire est domicilié hors de Côte d’Ivoire à la condition que le débiteur soit domicilié ou établi en Côte d’Ivoire.

  • Quelles sont les personnes imposables ?
    L’impôt est dû par les bénéficiaires des revenus imposables.

  • Nature de l’impôt
    Il porte chaque année sur les traitements, soldes indemnités, émoluments, salaires, pensions et rentes viagères payés aux bénéficiaires au cours de la même année.

  • Quelle est la base imposable ?
    Le montant net du revenu imposable est le total des rémunérations déduction faite d’un abattement forfaitaire de 20%.

  • Comment calcule t-on l’ITS ?
    Pour le calcul de l’impôt, toute fraction de revenu annuel n’excédant pas 1000 francs est négligée. Le taux de l’impôt est fixé à 1,5% appliqué sans aucun abattement au montant du revenu net imposable.

  • Quel est le mode de perception de l’impôt ?
    Pour les traitements et salaire, l’impôt est perçu par voie de retenue opérée pour le compte du Trésor au moment de chaque paiement.
    Concernant les pensions et rentes viagères, lorsque le débiteur est domicilié en Côte d’Ivoire, l’impôt est perçu par voie de retenue opérée pour le compte du Trésor au moment de chaque paiement.

    Toutes les retenues sont effectuées par les employeurs à l’aide de barèmes qui sont mis à leur disposition par l’Administration. Ces barèmes donnent directement le montant des différents impôts à retenir.
    Tous particuliers et toutes sociétés occupant des employés, commis, ouvriers ou auxiliaires moyennant traitements, salaires ou rétributions sont tenus de remettre à la DGI, un état présentant pour chaque personne employée au cours de l’année précédente, les indications suivantes :
    • nom, prénoms, emploi et adresse;
    • montant des traitements, salaires et rétributions payés, soit en argent, soit en nature pendant ladite année avant et après déduction des retenues pour la retraite ;
    • montant des retenues effectuées au titre de l’impôt sur les traitements et salaires.
2089773 visites

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash


VOS BESOINS


CALENDRIER DES OBLIGATIONS FISCALES

Délai de déclaration ou paiement,


Chargement...

LIENS UTILES

NEWSLETTER

Votre E-mail :